La symbolique, pas plus que les croyances populaires, ne font de différence entre le lièvre et le lapin. Pour certaines civilisations anciennes, le lièvre était un « animal de la lune » car les taches sombres que l’on peut voir sur le disque lunaire ressemblent à un lièvre en pleine course.

Encyclopédie des symboles

(sous la direction de Michel Cazenave, La Pochothèque,1996)


auteur-éditeur : www.remy-leboissetier.fr

mardi 20 avril 2010

Tochtli [le lièvre aztèque]


Dans la civilisation des Aztèques, le lièvre — tochtli — est le huitième des vingt signes de jour, un signe du bonheur. Dans les Codex correspondants, le lièvre est représenté sous la forme d’un hiéroglyphe en "U" correspondant à la lune.


Les mythologies aztèques autant que mayas font figurer le lièvre comme résident de la Lune, comme en Chine, au Japon, ainsi que dans l'espace indo-bouddhiste.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous souhaitez adresser quelques carottes au LL ou au contraire, lui donner un coup de bâton sur le râble, ce formulaire vous est dans les deux cas destiné :