La symbolique, pas plus que les croyances populaires, ne font de différence entre le lièvre et le lapin. Pour certaines civilisations anciennes, le lièvre était un « animal de la lune » car les taches sombres que l’on peut voir sur le disque lunaire ressemblent à un lièvre en pleine course.

Encyclopédie des symboles

(sous la direction de Michel Cazenave, La Pochothèque,1996)


auteur-éditeur : www.remy-leboissetier.fr

samedi 10 avril 2010

Le lièvre lunaire changé en âne !

Pour l'exposition "écarts" à la galerie Angle art contemporain (du 3 avril au 31 mai 2010, Saint Paul-Trois-Châteaux), Rémy Leboissetier a lu des extraits de ESTOQUADES, suite de textes écrits en relation avec des dessins de l'artiste Yoan A. Gil.

Par le jeu de la métamorphose, votre lièvre précieux a donné libre cours à sa nature asinienne et compte bien rechausser ses sabots, endosser à nouveau sa jaquette pour repartir sur les sentiers abrupts de la Connaissance, si toutefois les chardons qu'on lui donne restent aussi piquants...



Grotesques caprices, édition-catalogue Venus d'ailleurs 
(en savoir +)

Expo : Angle art contemporain, St Paul-Trois-Châteaux

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Si vous souhaitez adresser quelques carottes au LL ou au contraire, lui donner un coup de bâton sur le râble, ce formulaire vous est dans les deux cas destiné :