La symbolique, pas plus que les croyances populaires, ne font de différence entre le lièvre et le lapin. Pour certaines civilisations anciennes, le lièvre était un « animal de la lune » car les taches sombres que l’on peut voir sur le disque lunaire ressemblent à un lièvre en pleine course.

Encyclopédie des symboles

(sous la direction de Michel Cazenave, La Pochothèque,1996)


auteur-éditeur : www.remy-leboissetier.fr

dimanche 12 juin 2011

La lune : voyages et spéculations - complément visuel SF [1950-1964]

 






Votre lièvre précieux affirmait dans son article précédent que la science-fiction avait délaissé la lune... De manière générale, cela est vrai, même si bien des années auparavant, les auteurs lorgnaient déjà vers Mars, Venus, Jupiter ou Sirius...



 









Cependant, pris de scrupule et d’un brin de nostalgie, il s’est mis en quête de quelques ouvrages du genre,  comme pour s'assurer que son astre principal (réside-en-ciel) n’avait pas été complètement oublié par ces nouveaux pionniers de l’espace...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous souhaitez adresser quelques carottes au LL ou au contraire, lui donner un coup de bâton sur le râble, ce formulaire vous est dans les deux cas destiné :