La symbolique, pas plus que les croyances populaires, ne font de différence entre le lièvre et le lapin. Pour certaines civilisations anciennes, le lièvre était un « animal de la lune » car les taches sombres que l’on peut voir sur le disque lunaire ressemblent à un lièvre en pleine course.

Encyclopédie des symboles

(sous la direction de Michel Cazenave, La Pochothèque,1996)


auteur-éditeur : www.remy-leboissetier.fr

mardi 14 décembre 2010

Après Copernic

Longtemps après Copernic, nous nous accrochons à "coucher de soleil" et "lever de soleil". (Les débarquements sur la lune auraient dû conduire la raison à parler de "lever de terre" et de "coucher de terre".)
Errata, George Steiner [Folio Gallimard 3430]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous souhaitez adresser quelques carottes au LL ou au contraire, lui donner un coup de bâton sur le râble, ce formulaire vous est dans les deux cas destiné :